La mise en accessibilité des arrêts de bus

Service
Mise à jour le 24/11/2022
Photo
Rendre les transports accessibles à tous est l’une des priorités de la Ville de Paris, et de ses partenaires : la RATP, Île-de-France Mobilités, la Région Ile-de-France et la SNCF.
La loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées du 11 février 2005 a posé le principe de la continuité de la chaîne du déplacement.
Dans le prolongement de cette loi, qui a permis des avancées certaines en matière d’accessibilité des transports, et en vue des jeux olympiques et paralympiques de 2024, la Ville de Paris s’est fixée l’objectif ambitieux de rendre accessible son réseau de transports collectifs de surface.
Une ligne de bus est considérée comme accessible aux personnes à mobilité réduite à la condition que 70% au moins de ses arrêts répondent aux exigences des normes d’accessibilité.
Les travaux de mise en accessibilité des points d’arrêt de bus ont commencé dans Paris au début de l’année 2022 et se poursuivront jusqu’au début de l’année 2024. Chaque chantier peut avoir une durée comprise entre 3 et 8 semaines.
Il s’agit à chaque fois de veiller à faciliter la montée ou la descente des usagers des bus en assurant une longueur d’arrêt suffisante, en posant des repères qui permettront au chauffeur de s’arrêter au bon endroit et en adaptant la hauteur des bordures. Le confort des personnes à mobilité réduite est amélioré en déplaçant le mobilier urbain qui pourrait gêner la circulation au niveau du point d’arrêt et des passages piétons situés à proximité. L’élargissement du trottoir, la réduction locale de sa pente doivent rendre plus faciles les déplacements de tous les usagers aux abords des points d’arrêt.
Pour en savoir plus sur les chantiers en cours dans votre quartier, consultez la page dédiée aux travaux de voirie dans le 13e.