Ville de Paris

Service

Vignette Crit'Air

Mise à jour le 21/06/2017
Sommaire
Revenir en haut

#StopPollution

Depuis le 15 janvier dernier, Paris est la première ville de France à utiliser les vignettes Crit’air pour catégoriser les véhicules en fonction de leur niveau de pollution. Un décret publié début mai par l’Etat confirme qu’à partir du 1er juillet 2017, l’absence de ces vignettes sur les véhicules sera verbalisable.
Comme vous le savez la Ville de Paris, qui met en œuvre un plan global d’amélioration de la qualité de l’air, a rendu les vignettes Crit’air obligatoires sur son territoire depuis le 15 janvier 2017. Une période pédagogique de 6 mois a toutefois été convenu, permettant aux automobilistes de s’habituer à cette nouvelle réglementation, pendant laquelle l’absence de vignette n’est pas sanctionnée.
Un décret publié début mai par l’État vient confirmer que cette période pédagogique prendra fin le 1er juillet 2017. À partir de cette date, les automobilistes qui n’ont pas apposé cette vignette sur leur pare-brise s’exposeront à une amende d’un montant de 68€.
Le certificat de l'air est une vignette qui indique le niveau de pollution du véhicule. Son prix s'élève à 4,18€, frais de port inclus. La classification est identique sur l'ensemble du territoire, mais chaque collectivité territoriale appliquant ce dispositif peut choisir ses propres incitations et restrictions, ainsi que les véhicules concernés, en fonction de la situation locale. Le certificat qualité de l'air permet ainsi de favoriser les véhicules les moins polluants, par le biais de modalités de stationnement favorables, de conditions de circulation privilégiées, ainsi que la possibilité de circuler dans les zone à circulation restreinte en cas de pic de pollution.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations