Ville de Paris

Service

Les modalités de stationnement à Paris

Mise à jour le 27/12/2017

Le Stationnement résidentiel

Retrouvez sur PARIS.FR toutes les informations et démarches liées au stationnement résidentiel.
Retrouvez ICI la carte des Zones de Stationnement résidentiel

De nouvelles modalités de stationnement, notamment le Forfait Post Stationnement, sont entrées en vigueur depuis le 1er janvier 2018.

Début 2017, la Ville de Paris a créée la Brigade de lutte contre les incivilités. Cette dernière s'était jusqu'à présent concentrée sur la sécurité, la propreté et la réduction des nuisances sur l'espace public (dépôts irréguliers, épanchements d'urine, ventes à la sauvette, nuisances sonores, terrasses-étalages, marchés, chantiers, occupation de la voie publique).
Depuis le 1er janvier 2018, une réforme du stationnement payant «visiteurs», inscrite dans la loi de décentralisation dite loi dite MAPTAM (Modernisation de l'action publique et d'affirmation des métropoles), est mise en place et permet de franchir une nouvelle étape de lutte contre les incivilités.
En effet, si aujourd'hui à Paris près de 90 % des résidents parisiens payent leur stationnement, 90 % des visiteurs ne le payent pas ! Cela représente un manque à gagner pour la collectivité de 300 millions d'Euros, soit le budget de fonctionnement de l'ensemble des crèches de la Ville de Paris.
Pour rééquilibrer cette situation les tarifs du stationnement visiteurs sont devenus progressifs afin d'encourager le stationnement hors voirie au-delà de 2 h (élargi jusqu'à 6 h).
L'objectif est de permettre de mieux réguler l'usage de l'espace public au regard des diverses demandes : professionnels de santé mobiles, taxis, commerçants, résidents, livreurs, touristes …
Les barèmes applicables aux abonnés (résidents, professionnels, véhicules propres…) sont restés inchangés. Le stationnement résidentiel, professionnel et visiteurs pour les deux premières heures n'a pas changer.

Concernant le stationnement payant, de nouvelles habitudes vont devoir être prises :

- Le ticket papier a disparu, il faut saisir son numéro de plaque d'immatriculation en cas de paiement à l'horodateur. Le paiement est enregistré dans une base de données. Rien ne change pour les utilisateurs payant par smartphone, ils peuvent continuer de payer à distance et sont prévenus un quart d'heure avant la fin de la durée de stationnement.
- Le contrôle du paiement du stationnement est réalisé par la société Indigo pour le 13e. Un pré-contrôle est effectué grâce à des véhicules équipés de caméra pour repérer en temps réel les véhicules stationnés sans paiement, avant d'envoyer sur le terrain les équipes de contrôle si besoin.
- Pour celles et ceux qui n'auraient pas payé leur stationnement, ou insuffisamment, le Procès Verbal de 17 euros est remplacé par un Forfait de Post Stationnement (FPS), de 75 euros dans les arrondissements 1 à 11 et 50 euros dans le 13e, amputé le cas échéant de la durée acquittée.
Par ailleurs, conséquence de la loi modifiant le statut de Paris, depuis le 1er janvier 2018, la Ville de Paris a réintégré dans ses effectifs les personnels de la Préfecture de Police qui étaient chargés de pacifier l'espace public, en complémentarité avec les agents de la police nationale : ils assurent des missions relatives au contrôle du stationnement gênant, mais aussi de nouvelles missions liées au contrôle des incivilités, des couloirs de bus, des pistes cyclables et des sas vélo, de la Zone à Circulation Restreinte, à l'encombrement des trottoirs …

Les fourrières ont également changé de gestion. Pour récupérer son véhicule ou signaler un stationnement gênant il est possible de contacter contacter le 3975.

Depuis le 1er juillet 2015, le système de paiement du stationnement de surface par téléphone portable à Paris, P Mobile, est accessible aux automobilistes visiteurs, résidents ou professionnels partout dans Paris.
- Les implantations des 514 horodateurs dans le 13e ICI
- Les parkings dans le 13e ICI

Retrouvez toutes les réponses utiles et informations sur PARIS.FR ICI

La carte des zones tarifaires visiteurs

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations