Ouvrir la recherche
Évènement

Haïm Kern - Oeuvres

Mise à jour le 06/07/2021

Exposition Haïm Kern du 7 juillet au 25 août, Galerie Athéna et Antichambre, Mairie du 13e.

Haïm Kern est un artiste total, il sculpte peint, grave et écrit. On lui doit Ils n’ont pas choisi leur sépulture, œuvre installée en 1998 sur Le Chemin des Dames dans l’Aisne, volée en 2014 puis réinstallée en 2017, inaugurée par le président de la République François Hollande dont ce fut l’ultime acte public dans sa fonction. On lui doit aussi d’autres monuments remarquables ornant nos places publiques, François Mauriac à Paris, près de l’hôtel Lutetia. Liberté, une sculpture qui se trouve devant la préfecture de l'Aisne à Laon. Les Chemins de Pichipoï, installé en 2000 dans la gare d’Angers en mémoire du Convoi n° 8 parti vers Auschwitz. Ses minuscules deusèles, petits personnages ailés ont hanté le Jardin du Luxembourg en 2003. Il ne faudrait pas oublier Liberté Égalité Fraternité, auquel Jean Tardieu consacre un texte, qui sera un des cadeaux de la République française à tous les chefs d’État invités au bicentenaire de la Révolution française en 1989. Un ouvrage paru en 2021 chez Cohen&Cohen éditeurs, richement illustré de sculptures, gravures, peintures, collages est complété des écrits de l'artiste. Haïm Kern a rendu à la langue française cette part de lui-même, profonde, émouvante, humoristique, mais aussi surréaliste, irréaliste.
Dans le cadre des grandes expositions monographiques d’artistes estivales, la Mairie du 13e a souhaité rendre hommage au travail remarquable et protéiforme de Haïm Kern. Une exposition rétrospective de peintures, gravures, sculptures, vidéos sera donnée à voir au public du 7 juillet au 25 août 2021.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations